Elisa éblouissante !

Elisa retrouvait sa spécialité de prédilection, le trot monté, cet après-midi à Caen, et l’apprentie talentueuse Emeline Desmigneux. Restant sur une disqualification à l’attelé spécialité dans laquelle elle reste difficilement gérable, elle avait toutefois réalisé un “truc” ce jour-là, en retrait du peloton, marchant régulièrement en 1’10” et 1’12”, et sans être à fond. Cet exploit était passé inaperçu. Cette performance nous était confirmée à l’entraînement où la jument semblait au top de sa forme.
Elle ne partait donc pas favorite, loin de l0, mais nous savions que si tout se passait bien, il faudrait être très fort pour la devancer.
Et il n’y eut personne pour le faire ! Partie en retrait après avoir été un peu contrariée au départ par un concurrent fautif, elle a été placée par sa jockette en position d’attente à la corde jusqu’à la fin de la ligne d’en face.
Elle a pu ensuite s’extraire de cette position, venant progressivement dansle dernier tournant, E. Desmigneux temporisant encore un peu malgré la volonté de la jument d’aller de l’avant.
Parvenue en 3° ou 4° position à l’entrée de la ligne droite sans faire vraiment d’effort, elle a pu ensuite se glisser entre 2 concurrents et donner enfin sa pleine mesure, se détachant très vite du reste du peloton pour s’imposer de toute une classe sans qu’on ait eu besoin de lui déboucher les oreilles.
Cette victoire fait chaud au coeur car la jument, malgré son talent, n’avait plus passer le poteau en tête depuis septembre 2017, souvent victime de son caractère et parfois d’incidents de course.
Elle reste en retard de gains, de toute évidence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *