Frustration et espoir à Vincennes

Elisa Musica à Vincennes

Mardi soir, les choses se présentaient bien pour Elisa Musica à Vincennes. Le lot s’était considérablement creusé, après le forfait de la favorite Emilyta (malheureusemet blessée, m’a-t-on appris), avec seulement 7 concurrentes, dont 4 avaient quelques arguments pour prétendre à la victoire.

Lors du heat d’échauffement, notre pouliche s’est montrée parfaite, très souple d’allure et d’un calme olympien, chose inhabituelle pour elle. La promenade sur la plage de la veille semblait avoir été profitable (merci Audrey !).

Après un départ prudent, mais qui néanmoins la positionnait de suite en bonne position, Elisa a suivi les leaders sans problème, mais celles-ci ont commencé à réduite l’allure après quelques centaines de mètres. On était alors en 1’20”. Tout se passait encore pour le mieux pour Elisa lorsque une concurrente est venue à ses côtés et dès lors Elisa s’est mise à “tirer double” et ne voulait plus se contenter de cette allure réduite. Durant toute la ligne droite devant les tribunes Marion Lemonnier sa jockette a tenté de la décontracter mais rien n’y a fait. Ne pouvant plus la tenir et voulant éviter l’incident, elle décida alors de la laisser aller en déboitant à l’extérieur.
Là, en l’espace de quelques battues, Elisa Musica “croisa” ses adversaires grâce à un changement de vitesse peu ordinaire, mais se mis aussitôt au galop, emportant dans cette allure tous nos espoirs !

Le déroulement final de la course nous laisse penser que notre pouliche avait largement les moyens se disputer la victoire, face à des adversaires qui ont tout de même quelques références. Nous sommes donc repartis avec une grande frustration, mais aussi beaucoup d’espoir, car Elisa nous est apparue en forme parfaite et semble avoir progressé.

Tous les espoirs sont permis, mais il faudra trotter jusqu’au bout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *